Le shopping en ligne est en plein boom. Et pourtant, dans les environnements urbains, les nouveaux concept stores poussent comme des champignons. Multicolores et audacieux, ces nouveaux temples de la mode et du design se démarquent résolument du consumérisme et transforment chaque achat en expérience hors du commun. Café haut de gamme ou manucures, menus bio ou artéfacts uniques, concerts secrets ou expos originales – l’innovation émerge à chaque coin de rue.

La très avant-gardiste Coco Chanel en avait bien conscience : « La mode n’est pas quelque chose qui existe uniquement dans les vêtements. La mode est dans l’air, portée par le vent. On la devine. La mode est dans le ciel, dans la rue. » Animée par cet esprit, la nouvelle génération de concept stores ambitionne de créer rien de moins que des univers pour les marques exposées. Ils sont incontournables dans les métropoles du globe, mais seuls les meilleurs sortent du lot et fidélisent leur clientèle en multipliant les surprises. Certains deviennent même de florissants espaces de vie citadine. Voici les exemples les plus remarquables, de Madrid à New York.

El Paracaidista, Madrid

El Paracaidista occupe un palais en plein cœur du quartier très en vogue de Malasaña. Pour les visiteurs curieux, il semble tout droit sorti d’un rêve de ses créateurs. Et pour cause : une équipe de chercheurs de tendances a réuni ici toutes sortes d’objets insolites en provenance des quatre coins de la planète. Tous ont en commun un design durable et convivial, mais chacun d’entre eux raconte sa propre histoire.

À chaque étage sa thématique. On y trouve un café, une salle d’exposition et un cinéma équipé de confortables fauteuils vintage. Pour le shopping, c’est au premier et au deuxième étage que ça se passe : accessoires et vêtements, articles ménagers, mobilier, produits cosmétiques, musique, livres, magazines – la sélection est éclectique, mais les marques sont triées sur le volet.

Coin salon dans le concept store El Paracaidista
La décoration intérieure et la gamme d’El Paracaidista sont l’œuvre de chercheurs de tendances.
Photo : El Paracaidista
Bar de spiritueux cubains chez El Paracaidista
Le centre de gravité officieux du concept store le plus branché de Madrid : le bar à cocktails.
Photo : El Paracaidista

Un bar exclusif occupe les troisième et quatrième étages. Sa somptueuse terrasse domine les toits de Malasaña et s’ouvre sur l’horizon. La particularité de ce concept store : tu peux laisser ton sac à la maison. Une application te permet de faire tes emplettes à volonté, puis de décider si tu préfères te faire livrer ou aller chercher ton butin au rez-de-chaussée après avoir siroté un cocktail (ou deux) au bar.

X Bank, Amsterdam

X Bank a élu domicile dans un ancien bâtiment de la banque KAS construit en 1908 par les architectes F.W.M. Poggenbeek. Déjà considéré comme l’épicentre de la créativité aux Pays-Bas, ce concept store fait partie d’un centre culturel qui a vu le jour fin février 2016 dans l’enceinte de l’hôtel W. X Bank a posé ses 700 m² au centre-ville, en plein cœur du quartier des spectacles. Il incarne et réunit le meilleur de la scène créative hollandaise.

Surface de vente du concept store X Bank à Amsterdam
L’une des collections de mode les plus vastes et les plus prestigieuses des Pays-Bas.
Photo : X Bank

On y retrouve l’une des collections de mode les plus vastes et les plus prestigieuses du pays – avec notamment des œuvres d’artistes et de stylistes internationaux, mais aussi des créations de jeunes talents prometteurs. Dès les prémices, cet incubateur affichait l’objectif clair de devenir un pôle créatif dans la ville. Une boutique, une salle d’exposition, une galerie et un point de rencontre : ces quatre espaces hétéroclites sont dédiés à l’innovation et aux expériences de shopping personnalisées.

Pour X Bank, la communication revêt une importance cruciale : l’excellence du service et les petites attentions procurent à la clientèle un réel sentiment d’estime. L’esthétique extérieure du magasin est l’œuvre du cabinet d’architectes Winhov. Alon Baranowitz et Irene Kronenberg se sont chargés du design intérieur. Ensemble, ils ont composé un ouvrage spectaculaire qui préserve l’histoire des lieux et la structure originelle tout en réussissant la prouesse de l’intégrer parfaitement dans le paysage urbain. Un véritable bijou dans la métropole néerlandaise.

Surface de vente moderne de X Bank
À Amsterdam, X Bank est une boutique, une surface d’exposition, une galerie et un point de rencontre tout à la fois.
Photo : X Bank

LX Factory, Lisbonne

Parfaite illustration du dynamisme et de l’avant-gardisme caractéristiques de Lisbonne, LX Factory s’est emparé des vestiges d’une ancienne usine, au bord du Tage. Cette boutique est l’un des concept stores les plus aboutis au monde. Depuis quelques années déjà, les jeunes artistes et designers locaux sont au cœur de ce projet, comme en témoignent les innombrables graffitis et œuvres de street art qui ornent les murs de briques de ce complexe. Du reste, la capitale portugaise est un terreau fertile pour cet art.

Mention spéciale à la librairie Ler Devagar et à la cafétéria La Cantina, l’ancienne cantine où se retrouvaient les ouvriers des environs pour déjeuner. Les immenses tables conviviales ravivent l’esprit communautaire d’antan.

Marché à l’extérieur de LX Factory
Dans l’enceinte d’une ancienne usine sur les rives du Tage : LX Factory à Lisbonne.
Photo : Ricardo Junqueira

Upper Concept Store, Paris

Upper Concept Store est niché sur l’Île Saint-Louis, en plein cœur de Paris, entre le Pont Marie et le Pont de la Tournelle. On y trouve une pléthore d’articles de design et de vêtements, mais aussi une surface d’art contemporain qui rassemble magistralement toutes sortes d’artistes et de créateurs du monde entier, sans oublier la relève parisienne.

Moderne et confortable, Upper Concept Store héberge aussi une salle de coworking, une boutique de bijoux fantaisie, de produits de maroquinerie et de décoration, une cafétéria et même un espace événementiel dans lequel sont organisées des master classes avec de grands réalisateurs français comme Olivier Mégaton (Transporter 3).

Coin repas d’Upper Concept Store
Boutique, cafétéria et surface événementielle…
Photo : Upper Concept Store
L’intérieur du café chez Upper Concept Store
… Upper Concept Store est ultra-polyvalent.
Photo : Upper Concept Store

Snickarbacken 7, Stockholm

Snickarbacken 7 s’est installé dans une ancienne étable datant de 1800. Le concept store est à la fois un café, une galerie, une boutique design et un restaurant. Extrêmement haut de plafond, l’espace encadré de murs de pierre n’est pas sans rappeler une salle conventuelle. Il renferme une foule de trésors : articles ménagers, bijoux, produits de papeterie, livres, matelas de yoga ou encore délicieux grains de café, tous sont sélectionnés avec minutie. Le café-restaurant intégré à l’espace d’exposition sert un petit-déjeuner et un déjeuner de qualité bio absolument renversants.

Brooklyn Grange, New York

Brooklyn Grange a été conçu par l’entrepreneur Ben Flanner. En 2010, il a lancé son affaire avec une intention bien précise : la promotion d’une alimentation biologique saine. Aujourd’hui, il possède deux établissements à New York. Chaque année, ce sont plus de 18 tonnes de légumes et de plantes aromatiques locales bio qui sont cultivées pour ouvrir aux amoureux de la nature et aux fins gourmets les portes d’une oasis gastronomique unique en son genre.

Personnes pratiquant le yoga sur un toit à côté d’un potager
Yoga en plein air au milieu d’une ferme urbaine : Brooklyn Grange à New York.
Photo : Brooklyn Grange

Le siège de ce petit empire se trouve dans le Queens, sur les toits d’un immeuble commercial. Avec une surface de plus de 30 000 m², Brooklyn Grange est considéré comme le plus grand potager suspendu du monde. Fruits et légumes y sont cultivés dans le respect de méthodes innovantes exclusivement biologiques.

Le compost utilisé pour fertiliser le sol provient des déchets organiques de la ville. La ferme tient aussi un magasin où sont vendus des sauces maison, du miel et naturellement, des produits de saison aussi exquis qu’ils sont écologiques. L’espace destiné aux cours de yoga peut être réservé pour des réceptions privées et des cours d’urban farming. Une situation gagnant-gagnant, car cette pratique encourage l’économie locale, crée des emplois et améliore l’accès d’une majorité de citadins à une nourriture fraîche.

Le plus grand potager du monde : Brooklyn Grange
Plus de 18 tonnes de fruits et légumes sont cultivés ici chaque année.
Photo : Brooklyn Grange