La fin de l’été se ressent souvent comme la fin d’une idylle. Car la joie et la spontanéité liées au beau temps et aux fortes températures s’abattent sur nous comme la maladie d’amour. Alors, devoir dire au revoir aux baignades, aux manches courtes et aux glaçons rafraîchissant nos boissons peut devenir aussi douloureux qu’une rupture. Cela dit, si l’été est la saison des amourettes, l’automne fait place à l’amour véritable. Une brise revigorante remplace la chaleur aveuglante, les arbres revêtent des teintes aussi chaudes que les boissons chocolatées qui nous réconfortent après une bonne balade au parc. Allez, souris, c’est l’automne.

Mais où donc vivre l’automne à l’acmé de sa splendeur ? Si les échappées dans la nature assurent un paysage des plus grandioses, les escapades en ville n’ont rien à leur envier… avec ces mets qui réchauffent le ventre, ces arbres aux couleurs fauves et le sentiment douillet de vivre la saison la plus romantique de l’année.

New York

La destination incontournable de la saison qui arrive naturellement en tête de liste, c’est la Grosse Pomme. Dès que les estivants ont quitté la place, un vent de magie sereine souffle sur la ville et Central Park s’impose. Ce poumon vert se transforme alors en feu d’artifice rougeoyant au milieu d’une jungle de béton. Prends un chocolat chaud et assieds-toi sur un banc. Observe les gens défiler et les tendances de la saison. Si tu as l’âme aventurière, prends le train vers les faubourgs Nord et va cueillir des pommes ou visiter l’un des divers centres d’art.

Ciel crépusculaire se reflétant dans un étang à Central Park
Soirée d’automne à Central Park.
Photo : Flickr / Anthony Quintano (CC-BY 2.0)

Kyoto

Célèbre pour ses cerisiers en fleur, Kyoto est injustement oubliée en cette saison. Elle n’en reste pas moins une destination à couper le souffle. Dans l’ancienne capitale impériale située au centre des îles japonaises, les teintes roses vifs sont remplacées par des tons rouges de bon augure. Profites-en pour visiter les temples, châteaux et lieux de culte locaux avant d’engloutir une délicieuse soupe ramen. Mieux encore, si ça t’est possible, assiste à une véritable cérémonie du thé.

Un tapis rouge déroulé devant un jardin à l’intérieur d’un temple à Kyoto
Les couleurs font leur show à Kyoto.

Copenhague

Bienvenue dans la capitale du « hygge » cet art de vivre touchant à l’esthétique, à la science, au confort et surtout au bonheur. Copenhague est la destination idoine (au début de l’automne) pour ressentir les premiers frimas et se rendre compte que l’obscurité hivernale a du bon. Emmitoufle-toi plus que rigueur, rends-toi à Tivoli Gardens, le plus vieux parc à thème au monde, déguste une tasse brûlante de glogg et traque dans les rues scandinaves le fameux Grød : un café servant des porridges sucrés et salés qui ne manqueront pas de réchauffer ton cœur.

Des bateaux à quai sur le canal Nyhavn à Copenhague, devant des maisons colorées au crépuscule
Copenhague : la capitale mondiale du hygge.
Photo : VisitDenmark / Kim Wyon

Munich

L’Oktoberfest, cette fête de la bière qu’on ne présente plus, est juste une raison supplémentaire pour attirer les visiteurs à Munich en automne. N’oublions cependant pas que la capitale de la Bavière a de quoi séduire ceux et celles qui ne trouvent pas la bière et les Lederhose romantiques. Il y a de superbes palais à visiter en ville et autour, de belles excursions en perspective, des balades à thème sur l’architecture classique par exemple. Il y a même un super spot de surf sur la rivière Eisbach.

Temple rond à colonnes dans le jardin anglais à Munich
Munich est sur la liste des incontournables en automne.
Photo : Wikimedia / Guido Radig

Seoul

Si tu es dans le genre à siroter une tisane épicée tout en contemplant les feuilles jaunir, Séoul pourrait bien s’avérer la destination qu’il te faut. Cette boisson traditionnelle nommée sujeonggwa, concoctée à partir de kaki, de cannelle et de gingembre incarne à merveille l’esprit de l’automne. La ville regorge d’options pour admirer le changement chromatique de l’époque. Le sommet de la tour Namsan t’offre à l’évidence une vue panoramique, mais les nombreuses randonnées dans les montagnes aux alentours sont une option à ne pas négliger.

Vue à ras de terre d’un ruisseau, avec un pont en arrière plant et une canopée jaune à Séoul
Séoul convient à ceux et celles qui aiment sortir des sentiers battus.
Photo : Flickr / Photos (CC BY 2.0)

Paris

C’est un cliché parce que c’est vrai. Paris est a ville à voir en automne. La capitale française reste la ville la plus romantique au monde et son charme se bonifie lorsque les estivants sont partis. Elle retrouve alors toute son authenticité. Découvre ses jardins publics exquis, ses rues gracieuses et tortueuses, ses innombrables musées et la douceur de ses cafés. Hors saison, tu vas avoir le sentiment que la ville t’appartient.

Vue du Jardin des Tuileries, d’un lit de feuilles mortes et dorées sur le sol, à Paris
Paris reste la ville la plus romantique au monde.
Photo : Flickr / Ryan Blyth (CC BY 2.0)

Bruges

Ah, Bruges, ses canaux, ses édifices médiévaux, n’est-ce pas la localité idéale pour passer un petit weekend bien douillet, digne d’un conte de fées ? Regarde les cygnes parader gracieusement, explore le port et le centre-ville (tout de même inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO) et arpente les rues historiques. Laisse-toi surprendre par l’architecture merveilleusement préservée de cette cité belge. Parachève le tout avec les meilleures frites de l’Europe toute entière, ou des gaufres arrosées d’un bon chocolat chaud.

Visite en bateau de la ville de Bruges
Bruges, la toile de fond idéale pour un weekend type contes de fées.

Montreal

Destination sous-estimée pour la saison ? Montréal est assurément une destination de choix pour l’automne. La métropole canadienne française est une capitale culturelle mondiale à part entière (surtout en matière de musique et de design). Elle brille justement de mille feux quand le climat est encore doux, que les marchés garnissent les rues et les nombreux parcs et jardins arborent tes tons roux, dorés et rouge. Visiter le vieux Montréal est un must, tout comme de goûter à la fameuse poutine.

Des arbres aux feuilles rousses se reflètent dans l’eau à Montréal
Explore les marches locaux, les jardins et les parcs de Montréal.
Photo : iStock/Mlenny

Vienna

Capitale majestueuse, Vienne semble en tout temps nimbée d’un charme automnal. Haut lieu de la noblesse et de l’intelligentsia, la capitale autrichienne s’avère le bon choix quand on envisage son escapade automnale sous le signe de l’élégance et du raffinement. Visite les palais impériaux, écoute un orchestre à la renommée mondiale et surtout, regarde les feuilles tomber tout en dégustant une part de Sachertorte dans un café viennois traditionnel. Si tu n’as pas le vertige, précipite-toi sur la grande roue au parc du Prater afin de satisfaire ton âme d’enfant et t’extasier devant la vue spectaculaire.

La Grande roue au parc du Prater à Vienne, de nuit
Un tour de grande roue, pour satisfaire une âme d’enfant à Vienne.
Photo : Wiener Riesenrad

Pékin

À Pékin, c’est toute l’année le grand spectacle, mais l’automne reste une saison sensationnelle. Si tu arrives à inclure dans ton périple la Grande muraille de Chine et toute une kyrielle de temples et parcs c’est bien, mais essaie de t’y rendre pour la Fête de la lune (ou encore Fête de la mi-automne) quand la ville se pare de lampions lumineux pour rendre hommage à l’astre lunaire. Les repas s’accompagnent de vin et de gâteaux de lune. N’hésite pas non plus à t’aventurer hors de la ville pour cueillir des spécialités de saison : des dates en forme de gourde, des poires bergamotes et des framboises.

Série de lampions rouges éclairés dans une rue de Pékin, la nuit.
La fête de la lune à Pékin est un moment de saison à découvrir.
Photo : iStock/Toa55