Au cours des trois dernières décennies, l’urbanisation chinoise a progressé à pas de géant, chamboulant la plupart des quartiers traditionnels de Pékin. Beatrice Leanza, Overseas Program Director pour la Beijing Design Week, trace le portrait de la nouvelle génération d’architectes qui prend les rênes pour préserver les communautés urbaines d’antan grâce à des interventions à taille humaine, modulaires et inductives.

Dans la capitale chinoise, le quotidien urbain se déroulait jadis au cœur des hutongs, ces quartiers nés au xiiie siècle caractérisés par d’étroites allées et des cours paisibles autour desquelles s’organisent de petites maisons aux toits de tuiles inclinés. Pékin s’est peu à peu transformée en métropole contemporaine, des milliers de hutongs ont été rayés de la carte et leurs habitants déracinés.

Cependant, depuis quelques années la rénovation urbaine pékinoise a pris un virage plus mesuré. De nombreux hutongs ont été classés zones protégées. Les jeunes générations de concepteurs sont les premières à vouloir les sauver tout en les adaptant aux standards d’habitation modernes. Beatrice Leanza, directrice de création pour la Beijing Design Week, nous guide parmi les multiples créations architecturales qui propulsent les hutongs dans l’avenir. Voici ses favorites.

ZAO/standardarchitecture

Les projets de l’architecte chinois Zhang Ke et de son studio ZAO/standardarchitecture sont axés sur les rénovations des patios dans les hutongs. « Micro-Yuan’er », par exemple, revisite, rénove et réutilise les cuisines d’appoint et leur redonne vie au lieu de les éliminer.

Le projet « Co-Living Courtyard », quant à lui, se penche sur les possibilités de coexistence dans les structures traditionnelles, transformant les cours intérieures en espaces partagés pour deux ménages.

enfants jouant dans un hutong « Micro Yuan’er »
Les vieilles cours abritent la vie moderne.
Photo : ZAO/standardarchitecture

B.L.U.E. Architecture Studio

Avec son projet « Dengshikou Hutong Residence », l’équipe de B.L.U.E. a créé un espace habitable surprenant dans un hutong particulièrement exigu. Les architectes ont réussi à transformer une maison en L enserrée entre une vieille paroi et un bâtiment de deux étages en résidence commode, fonctionnelle et moderne pour une famille de six personnes.

à l’extérieur d’un bâtiment conçu par Blue architecture studio
Perspectives modernes et matériaux chaleureux.
Photo : Ruijing Photo
espace vert à l’intérieur d’un hutong redessiné par Blue architecture studio
La créativité n’a pas de limites.
Photo : Ruijing Photo

B.L.U.E. a aussi remodelé l’intérieur d’une ancienne maison d’habitation collective nichée au sein d’un hutong sur une minuscule surface de 24 m². Le design est caractérisé par un plan architectural adaptable qui vise à préserver une sensation d’agréable d’intimité pour une famille regroupant trois générations sous le même toit. Ce projet examine la façon d’ajuster l’espace à la vie et au confort modernes.

lit familial dans un appartement de 24 m²
La vie vue d’en haut.
Photo : Ruijing Photo

People’s Architecture Office (PAO)

Basée à Pékin, l’étude People’s Architecture Office (PAO) considère que l’avenir urbain de la Chine se compose d’édifices légers et modulaires plutôt que d’immenses gratte-ciels. Son « Courtyard House » est un système préfabriqué composé de modules complémentaires qu’il est possible de monter en une journée, sans compétences particulières, pour une modernisation à moindre frais.

ancienne façade à Pékin
Les anciennes façades, vestiges du bâtiment traditionnel.
Photo : People’s Architecture Office
appartement convertible
Photo : People’s Architecture Office
porte métallique
Photo : People’s Architecture Office
espace cuisine minimaliste
Photo : People’s Architecture Office

Cao Pu Studio

Situé dans le hutong branché de Dashilar, l’auberge de jeunesse Humble, créée par l’architecte Cao Pu, est un projet particulièrement ingénieux basé sur un plan architectural élastique et interactif. Selon l’espace privé souhaité, il suffit de déplacer les cloisons. L’intérieur s’adapte. L’auberge a ouvert ses portes sur Airbnb pendant une courte période durant la Beijing Design Week de 2015, mais elle est aujourd’hui fermée.

cloisons mobiles dans un hutong
Summum de l’adaptabilité : les parois mobiles.
Photo : Cao Pu Studio
une femme dort dans l’auberge de jeunesse Humble à Pékin
Photo : Cao Pu Studio
chambre minimaliste aux murs blancs dans l’auberge de jeunesse Humble
Photo : Cao Pu Studio
entrée de l’auberge de jeunesse Humble par Cao Pu Studio
Photo : Cao Pu Studio

Vector Architects

« Hybrid Courtyard », l’œuvre de Vector Architects, est l’illustration parfaite d’une combinaison gagnante entre espace de vie, espace de travail et espace public au cœur d’un tissu urbain traditionnel. Le fondateur, Gong Dong, a réussi à marier intelligemment les sphères publique et privée sous une structure légère en bambou organisée autour d’une cour traditionnelle. « Hybrid Courtyard » vise à rendre aux résidents leur qualité de vie tout en donnant naissance à une communauté dynamique et riche qui séduit un public de tous horizons. Le hutong est ainsi paré pour l’avenir. Les défis de la vie moderne ne l’ébranleront guère.

baie vitrée qui ouvre sur une cour
Espace communautaire à ciel ouvert dans un hutong moderne.
Photo : Vector Architects