Nul besoin de parcourir des milliers de kilomètres pour vivre l’aventure. Changer d’air, sortir de sa zone de confort après le travail est une aventure en soi. Pour notre film « the berlin microadventure », Katharina et Henryk Berlet du blog de voyage Out of Office délaissent la cité pour explorer les terres du Brandebourg au volant de la nouvelle smart forfour edition crosstown. Katharina nous en dit plus sur la magie de la route, son amour pour la ville et combien notre échappée belle l’a enrichie.

Salut Katharina. Je commencerai par une question classique : êtes-vous plutôt mer ou montagne ?
Katharina Berlet :
Les deux. Henryk aime la mer et moi la montagne. Mais nous sommes l’un et l’autre très ouverts.

Katharina Berlet assise sur un ponton en bois fait du café sur un réchaud à gaz
Katharina Berlet – vit une microaventure pour smart magazine.

Out of Office a démarré dans le cadre d’un projet de voyage commun que vous avez entamé fin 2013. Pourquoi tenir un blog ?
Katharina Berlet :
Nous tenions à partager avec les autres notre nouvelle vie en dehors du bureau (out of office en anglais). Nous avions décidé de faire ce voyage et de prendre soin de nous. Mais nous ne voulions pas rester les bras croisés. Dans ce contexte, notre volonté de travailler ensemble nous a vite parue évidente, et ce projet commun, c’est notre blog. Notre première escale s’est faite en Afrique, en explorant l’île de Zanzibar.

la smart forfour edition crosstown dans la forêt
Virée dans la nature avec la smart forfour edition crosstown.

À l’époque vous avez délibérément emporté dans vos valises vos dossiers en rapport avec les médias berlinois. Vous ne vouliez pas déconnecter ?
Katharina Berlet :
Notre voyage n’était pas une fuite en avant. Nous n’étions pas malheureux au travail ou au quotidien. Nous souhaitions tout simplement faire d’autres découvertes et mener une vie équilibrée entre le travail et les loisirs.

Un homme et une femme marchent dans la forêt en automne
Henryk et Katharina Berlet sont Out of Office.
Un pannier rempli de champignons
Récolte automnale.

Comment fonctionne votre couple au travail, du point de vue rédactionnel et créatif ?
Katharina Berlet :
Le blog nous permet vraiment d’employer toutes nos compétences professionnelles. Henryk s’occupe de la partie visuelle et graphique, je me charge de la rédaction. Bien sûr que nos amis, la famille et nos proches lisent nos contenus. Dès le début il ne faisait aucun doute que nous devions suivre une ligne éditoriale transparente. C’est en cela que notre projet se démarque d’un album de photos de vacances.

Berlin est votre port d’attache où vous revenez après tous vos déplacements. Il faut bien s’en échapper de temps à autre, non ?
Katharina Berlet :
Quand nous passons deux à trois semaines de suite à Berlin, ce qui n’arrive pas souvent, nous remarquons que le rythme accéléré de la cité nous fatigue et nous use. En revanche, quand nous visitons beaucoup d’endroits d’affilée, nous éprouvons une sorte de nostalgie grandissante de notre maison – notre cocon berlinois. Pouvoir avoir les deux, d’une certaine manière, nous comble de bonheur.

Henryk Berlet prend le lac en photo pour documenter le blog
Une excursion immortalisée en vaut deux.
Katharina et Henryk Berlet se tiennent sur un ponton en bois au bord d’un lac
Un moment de détente pour le couple de blogueurs berlinois.

Est-ce qu’un road trip offre la même impression d’éloignement qu’un tour du monde ?
Katharina Berlet :
Personnellement, j’éprouve une grande liberté en voiture. On peut se mettre en route rapidement et sortir de la ville sans complications. Rouler est une façon extraordinaire de voyager sans précipitation. Pendant un road trip, on peut s’arrêter à tous les virages, prendre le temps de contempler un paysage au bord du chemin et changer d’itinéraire spontanément.

Katharina Berlet tient une tasse et regarde le lac
Katharina savoure la lumière matinale.
Henryk Berlet se tient sur une planche de paddle et avance avec une rame
Henryk fait des remous dans l’eau.

Vous êtes allés dans le Brandebourg en smart forfour edition crosstown pour notre film. Qu’en avez-vous pensé ?
Katharina Berlet :
Henryk et moi étions vraiment contents de tester le véhicule. La smart forfour edition crosstown permet aussi bien d’arpenter la capitale que de s’éloigner vers la campagne. Elle est très souple et agréable pour affronter le trafic urbain, sans compter qu’elle est puissante. Avoir du plaisir au volant est très important pour moi. Et sa taille est parfaite ! Nous avons pu embarquer le nécessaire, tout rentrait dans le coffre et sur la banquette arrière, flexible d’ailleurs.

Le spoiler tout crotté de la smart forfour edition crosstown
Sortons d’ici avec la smart forfour edition crosstown.

Parle-nous de la beauté d’une microaventure.
Katharina Berlet :
Une microaventure n’exige pas moult préparatifs. Nous sommes du genre à partir en blind date avec le monde. C’est en commençant à regarder des images d’une destination sur Internet qu’on se prépare des déceptions. Bien sûr que nous sommes actifs sur Instagram et qu’on se laisse inspirer par diverses sources visuelles. Mais, mais nous n’essayons plus, et depuis longtemps, de prévoir tous les détails du voyage. Nous souhaitons ouvrir les yeux et voir ce qui se passe. C’est tout à fait adapté à ce genre d’aventure très courte. Il n’y a vraiment qu’à prendre place en voiture et à démarrer.

Des gouttes de pluies sur le toit de la smart forfour edition crosstown
Une véritable aventure, les intempéries automnales en prime.
Une smart forfour edition crosstown rouge passe rapidement à travers des flaques de boue
Accélération musclée en smart forfour edition crosstown.

Mais ne faut-il pas se priver un peu pour vivre une aventure aussi brève ?
Katharina Berlet : Non, du tout. C’est vrai qu’on aime se dépenser pendant quelques jours – avec juste un petit sac et peu de luxe. On appréciera encore plus un bon repas à la fin du voyage ou le fait de pouvoir nous offrir un bel hôtel. Cet équilibre nous est cher à tous les deux.

Que retirez-vous de cette aventure express au bord d’un lac ?
Katharina Berlet :
On en ressort vraiment enrichis, comme si on avait traversé un autre espace-temps. Passer une nuit ou un week-end en plein air est tellement fort et apaisant. C’est un peu comme des congés en plus bref. Le quotidien s’éloigne au pas de course. On est enrichis par des tas de petites expériences et nos discussions. Ça me donne tellement d’énergie que j’aimerais repartir en excursion dès le week-end prochain.

Katharina et Henryk Berlet se tiennent enlacés sur le ponton et regardent dans le lointain
Le train-train quotidien est bien loin.
Katharina et Henryk Berlet font un feu de camp
Ambiance crépusculaire près du lac.

Qu’avez-vous de prévu dans un futur proche ?
Katharina Berlet :
Nous partons au Maroc pour la fin de l’année, mais les Alpes sont aussi au programme auparavant. Le désert et la neige, le top du top pour finir l’année en beauté.

Une smart forfour edition crosstown roule en bordure d’un lac et d’une forêt
Aérés et enrichis personnellement – prêts à affronter de nouveaux défis.

Vis toi aussi la microaventure de Katharina et Henryk. Regarde le film ici.

Par ici pour plus de renseignements sur la nouvelle smart forfour edition crosstown.

Production et direction créative : smart magazine
Réalisation, caméra, montage et son : Broken Bloke Production